Ma sélection
0

Mobilité durable : comment les aménagements urbains peuvent favoriser des déplacements plus responsables au quotidien

Semaine européenne de la mobilité - Procity

 

Modes de déplacements doux, mobilité vertueuse, mobilité durable : les termes ne manquent pas pour évoquer les enjeux sociétaux et environnementaux actuels des transports en milieu urbain. Lors de la Semaine européenne de la mobilité, qui se déroule cette année du 16 au 22 septembre, de nombreuses initiatives individuelles et collectives seront mises à l’honneur, destinées à encourager les citoyens et les collectivités à opter pour des modes de déplacement plus durables.

Choisir le vélo ou la trottinette électrique pour se rendre à la gare puis prendre le tram en sortant du train : l’intermodalité compte parmi les solutions développées par les communes. En effet, face notamment à l’augmentation du coût des logements, de plus en plus de citadins s’éloignent de leur lieu de travail souvent situé en centre-ville. Un étalement urbain qui se renforce, posant des problèmes d’engorgement, de stationnement et de pollution dans les agglomérations. Or, la voiture est le principal émetteur de gaz à effet de serre et de particules fines, et est responsable de 60,6% des émissions de CO2 en Europe. En rendant le transport collectif plus attractif et en développant des voies sécurisées pour les modes de déplacement doux, les villes proposent aux automobilistes une véritable alternative.

 

En France, une réglementation incitative…

 

La Loi d’Orientation des Mobilités de 2019 affiche pour objectif des transports plus faciles, moins coûteux et plus propres au quotidien. Elle prône notamment le développement du co-voiturage et dessine un nouveau cadre de régulation pour les offres de mobilités en libre-service (vélos, trottinettes, scooters électriques…).

Le décret du 19 janvier 2021 vient la renforcer en favorisant les trajets vélo-trains ou vélo-car. Dorénavant, les trains neufs ou rénovés à partir de mars 2021 doivent être équipés d’au moins huit emplacements à vélo pour les trains nationaux et de 2% du nombre de places assises pour les rames régionales. Quant aux autocars neufs utilisés dans le cadre du transport public de personnes, ils doivent être pourvus d’un système permettant de transporter au moins cinq vélos non démontés.

 

…et un dispositif national pour développer le vélo au quotidien en ville

 

En 2021, le gouvernement français adopte le Plan vélo et mobilités actives pour 2022-2027 comprenant trois objectifs : faire du vélo et de la marche une alternative attractive à la voiture individuelle, faire du vélo un levier économique et le rendre accessible à tous dès le plus jeune âge.

Ce dispositif prévoit ainsi le développement de zones de circulation sécurisées, intégrant des pistes cyclables et des sas vélo aux feux de circulation. Des aides financières comme le programme Avelo 2 sont proposées aux collectivités qui en font la demande, afin de soutenir la conception d’infrastructures cyclables sur leur territoire.

Afin de mieux gérer les flux de mobilité en zone urbaine, des solutions d’aménagement de voirie deviennent alors nécessaires. Les gammes Procity de bornes, potelets ou barrières de ville permettent par exemple de répondre aux nouveaux besoins d’équipement des espaces urbains partagés, en sécurisant les cheminements piétons ou la circulation des cyclistes.

Enfin, d’ici le 1er janvier 2024, les 1000 principales gares de France et des pôles d’échanges devront être équipés de stationnements sécurisés pour les cycles, à l’instar de nos voisins européens. Des solutions développées par Procity avec ses abris vélos sécurisés et ses boxs permettent précisément de répondre à ces nouveaux chantiers.

 

Des solutions pour des trajets domicile-travail moins polluants

 

En 2022, 75 % des Français actifs sondés utilisent une voiture pour se rendre au travail selon le baromètre « Mobilité et entreprise », publié par l’Ifop et la société Alphabet France. Le potentiel de développement des trajets domicile-travail à vélo est donc considérable, notamment avec l’essor des vélos à assistance électrique (VAE). Leurs ventes ont d’ailleurs augmenté de 29% entre 2019 et 2020. Mais pour séduire les automobilistes salariés, ces derniers doivent y trouver un avantage. Un arrêté a été pris le 30 juin 2022, dans le cadre de la Loi d’Orientation des Mobilités, pour développer le stationnement des cycles à proximité les lieux de travail. Un guide comprenant toutes les obligations règlementaires a été conçu à l’attention des maîtres d’ouvrage. Supportsappuisabris, les équipes Procity ont conçu toute une série d’équipements adaptée aux besoins des entreprises privées et publiques. Quant au programme Alvéole Plus, porté par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) il leur offre un moyen concret de les financer.

Enfin, pour encourager l’utilisation de modes de déplacement moins polluants, l’État a mis en place un forfait mobilité durable d’un montant de 600 euros par an maximum par employé du secteur privé et de 200 euros maximum par an pour ceux du secteur public.

 

Le développement de l’intermodalité

 

Si le vélo a une part importante dans la mobilité durable, il n’est pas le seul. Trottinettes, skate-boards, rollers se font aussi plus rapides sur les axes de circulation saturés et permettent de limiter les émissions de gaz à effets de serre.

Les transports collectifs comme le bus (électrique ou au gaz), le tram, le métro… viennent en complément de ces modes doux afin de faciliter le déplacement des usagers. Les agglomérations les développent donc un peu plus chaque année. À Toulouse, dix projets de transports en commun seront terminés d’ici 2028, dont le prolongement d’une ligne de métro et la création d’une ligne de tramway pour l’aéroport. À Bordeaux, une concertation a été lancée à la fin 2022 afin de mettre en place un RER à l’image du RER parisien, à l’horizon 2030. Le tram y rejoindra l’aéroport en avril 2023 et un hybride entre bus et tramway, y verra également le jour début 2024. Une expansion des transports en commun qui nécessite des équipements adaptés. Abris pour les voyageurs, totems arrêts de bus ou assis-debout pour accroître le confort des usagers, Procity répond aux besoins des collectivités avec son large choix d’espaces d’attente sur la voie publique.

 

Comment ça se passe en Europe ?

 

En Europe, la mobilité doit reposer sur un système de transport multimodal et interconnecté pour les voyageurs et le fret. Dans le cadre du Pacte vert européen (Green deal), l’Union européenne a lancé une série de propositions pour une mobilité durable et plus verte. Elle demande, entre autres, aux transporteurs ferroviaires de créer au moins quatre emplacements vélos dans les trains neufs ou rénovés et de favoriser le vélo. Mais le déploiement des mesures proposées reste soumis à la volonté politique des États membres. La Suisse fait figure de bonne élève avec son vaste réseau de transport public et sa loi sur les voies cyclables en vigueur depuis le 1er janvier 2023, qui prévoit le développement de voies cyclables et de stationnements. À Pise, en Italie, une application nommée Goodgo détecte la manière dont les usagers se déplacent et leur attribue des bons de réduction s’ils ont utilisé des mobilités douces. L’Allemagne, de son côté, va instaurer le « deutschland ticket » d’ici le 1er avril 2023. Un abonnement mensuel à 49€/mois pour se déplacer avec n’importe quel transport en commun dans tout le pays. Dispositifs en faveur du vélo, gratuité des transports, création de nouveaux moyens de transports… les États s’organisent donc tous pour atteindre l’objectif de l’Europe de neutralité carbone en 2050.

 

Si vous aussi vous souhaitez aménager vos espaces afin de vous conformer à la réglementation européenne, n’hésitez pas à nous contacter !

Contact

Actualités

Réalité augmentée mobilier urbain
PROCITY STUDIO : application de réalité augmentée pour le mobilier urbain
C’est avec une grande fierté que nous vous présentons notre nouvel outil de réalité augmentée qui vous permettra de prendre des décisions efficace...
Lire la suite >
Semaine européenne de la mobilité - Procity
Mobilité durable : comment les aménagements urbains peuvent favoriser des déplacements plus responsables au quotidien
  Modes de déplacements doux, mobilité vertueuse, mobilité durable : les termes ne manquent pas pour évoquer les enjeux sociétaux et environne...
Lire la suite >
Voir les actualités

Télécharger nos catalogues

PROCITY

PROCITY 2024 - Couv.jpg

VIALUX

Vignette-catalogue-Vialux-Nouveau-Logo-2.jpg
Procity est une marque du groupe SPL Découvrez notre marque de miroirs Vialux